Archives de catégorie : Publications, ouvrages

Éducateur – Soignons le milieu ! Avec la pédagogie institutionnelle

Éducateur, revue du syndicat des enseignants Romands vient de publier son numéro 6 avec un dossier intitulé :
Soignons le milieu ! Avec la pédagogie institutionnelle
En quoi les outils développés par la pédagogie institutionnelle (PI) depuis le milieu du siècle dernier sont-ils toujours de circonstance à l’heure où une crise sanitaire mondiale fait vaciller certaines idées de la démocratie ?

Au sommaire :

Page 4 : Soigner le milieu … plutôt que chaque élève mis·e de côté. Olivier Maulini

Page 5 : La pédagogie institutionnelle, en quelques mots… Bruno Robbes

Page 7 : Nous vous parlons depuis La Neuville. Fabienne d’Ortoli & Michel Amram

Page 10 : Mais au fait, c’est QUOI une institution? Jean-Marie Cassagne

Page 12 : «Commencer à penser à sa propre violence» Mireille Cifali

Page 15 : Une école en pédagogie institutionnelle: un projet politique d’école inclusive Dina Borel

lien d’accès : https://www.le-ser.ch/dossier-complet-soignons-le-milieu-avec-la-pedagogie-institutionnelle

Soigner, éduquer, culturer ? Ou les minutes pédago-cliniques de praxis altératrices : création d’un journal schizométrique à l’Université

Ce texte daté de mars 2019 est la transcription d’une discussion collective autour d’un projet qui a croisé des pratiques pédagogiques et thérapeutiques. Il s’agissait, à l’occasion d’un enseignement de première année de licence de psychologie de proposer aux étudiants de faire un journal et de proposer à différents collectifs de soin issus de secteurs psychiatriques de transmettre leurs pratiques en la matière avec la participation des services culturels de l’Université. Au croisement de la pédagogie institutionnelle, de la psychothérapie institutionnelle et des pratiques d’éducation populaire, cette discussion interroge la manière dont le déplacement d’une pratique d’un espace vers un autre produit des altérations de ces espaces. Opération que dans le secteur psychiatrique d’Asnières nous sommes plusieurs à qualifier de “praxis altératrices“.

Cette expérience d’un journal à l’université vient à la suite d’une série de rencontres et déplacements antérieurs produits depuis nos espaces de soin grâce aux effets d’un outil institutionnel majeur pour nous: les clubs thérapeutiques. Dans le secteur de psychiatrie d’Asnières, une vie associative riche sert de support à cette “fonction club” qui ouvre l’espace clinique sur le monde.
Il y a par exemple l’association Et Tout et Tout née du journal du même nom au sein du CATTP d’Asnières, qui décline différentes formes de participation directes de la part de collectifs de soignants/soignés à la formation d’étudiants en psychologie, en travail social ou en médecine. Vous pouvez consulté sur le blog du journal les différents articles rassemblés sous le libellés “formation étudiants“. a inauguré en 2016 une  Correspondance entre patients et étudiants, en 2016 et
Il y a également l’association Colifata France qui sert de support à une radio thérapeutique, la Radio Sans Nom qui en 2017 avait organisé une émission de radio à l’université après plusieurs échanges avec les étudiants. Ce travail avait été présenté lors du colloque organisé à l’occasion des 50 ans de la publication de “Vers une pédagogie institutionnelle” en 2017 dont les vidéos sont disponibles sur le site du “réseau Pi international”.  Cette expérience a également été présentée avec Alfredo Olivera, psychologue clinicien, fondateur de la Radio Colifata en Argentine et président de La Colifata France, aux XVIèmes rencontres de la CRIEE et aux XXXIIèmes journées de l’AMPI.
La particularité du travail présenté dans cet article est qu’il croise aussi plusieur collectifs dans une mise en acte des plus concrètes du principe de circulation.

L’article est ici présenté dans une version longue agrémenté (pour ne pas dire augmenté!) de plusieurs liens vers des documents annexes. Forme de clin d’oeil en hypertexte à la pratique des enseignants de la Pédagogie institutionnelle dont j’ai toujours admiré les valises pleins de documents et de productions qui ne manque jamais de les accompagner à chaque colloque ou stage.

Un grand merci à Quentin Vergriete ainsi qu’au comité du site de Chimères pour leur patient travail d’édition numérique.

Parution : Mireille Cifali. Préserver un lien. Éthique des métiers de la relation

Mireille Cifali, Préserver un lien. Éthique des métiers de la relation
Parution septembre 2019, Presses Universitaires de France.
352 pages – 25 euros

Dans les métiers de la relation, l’impératif est aujourd’hui à la distanciation. Avec des outils, des procédures et des savoirs appliqués, la relation à un autre pourrait se maîtriser. Il n’y est plus question d’être touché, affecté, alors que le soin, l’éducation, l’enseignement, la formation, l’accompagnement social exigent une proximité ajustée, des paroles adressées, loin des slogans et des seules bonnes intentions.
Une relation professionnelle se travaille, elle oscille, sonne juste, dissone. Mireille Cifali invite à penser la qualité d’une présence qui soutient et affronte, en conservant la couleur des sentiments et la tonalité des mots prononcés. Dans une éthique professionnelle, elle réserve le possible d’une rencontre qui transforme, elle engage à comprendre les attitudes qui font souffrir. Si la transformation des métiers de la relation est inéluctable, demeurent des dimensions auxquelles tenir : celle relationnelle des gestes, celle affective des paroles et des regards, et celle encore intérieure des pensées. Préserver est un mot qui cherche à prendre soin d’une transmission d’humanité. 

Mireille Cifali, professeur honoraire de l’université de Genève, est l’auteur aux Puf du Lien éducatif : contre-jour psychanalytique (2005) ; avec Alain André, d’Écrire l’expérience (2012) ; avec Florence Giust-Desprairies et Thomas Périlleux, de Processus de création et processus cliniques (2015) et de S’engager pour accompagner (2018). 

Plus d’infos sur le site de l’éditeur.

Télécharger le flyer.

Publication : Un itinéraire en pédagogie institutionnelle, Francis Imbert, Champ Social, 2018

“Créer les conditions d’une vie sociale où chacun puisse prendre sa place. Une place une avec d’autres.

Centré sur les enjeux cruciaux de l’école et de la pédagogie, ce livre est composé d’un choix de trente-neuf textes rédigés de 1978 à ces dernières années par Francis Imbert. L’auteur a constitué un ensemble d’analyses de pratiques professionnelles aptes à remédier aux difficultés et échecs d’une école trop souvent enfermée dans les clôtures de la relation enseignant/enseignés. Parmi ces pratiques, l’auteur vise tout particulièrement, celles regroupées sous l’appellation de Pédagogie Institutionnelle, initiée par Aïda Vasquez et Fernand Oury, et l’importance qu’elle accorde à l’écriture de monographies comme outil propre à soutenir la formation initiale et continue des enseignants du premier comme du second degré. Le livre se développe tout particulièrement à partir de monographies rédigées par des membres du Groupe de Recherche en Pédagogie Institutionnelle (GRPI).
Formé, par l’écriture de monographies, à l’écoute des enfants comme à l’analyse des pratiques pédagogiques, l’enseignant se donne les moyens d’assurer dans la classe et dans l’école la mise en place de dispositifs de médiations, d’institutions, de lois qui mettront les enfants en situation de créer les conditions d’une vie sociale où chacun puisse prendre sa place. Une place une avec d’autres.”

Francis Imbert, Un itinéraire en pédagogie institutionnelle, Nîmes, Champ Social, 2018 ; ISBN : 9791034604166 ; 560 pages ; 29 euros.

Plus d’infos ici : site de l’éditeur

No coração da escola : Origens, Teoria e Práticas da Pedagogia institucional

Festejando meio século de publicação de seu livro fundador (Vers une Pédagogie Institutionnelle, por Fernand Oury e Aïda Vasquez, em 1967), a Pedagogia Institucional (PI) trata do que está no coração da escola: a vida e seus movimentos, seus conflitos, para aprendermos a conviver e, assim, desejarmos saber. Interessada na formação ética e cidadã do alunado, a PI articula em suas bases teóricas psicologia de grupo, psicanálise e técnicas Freinet, e amadurece a cada reflexão, prática e interlocução. Este livro registra a vitalidade de uma pedagogia que não teme “o lobo mau”. Organizado em duas seções, a primeira concentra-se na história e na teoria da Pedagogia Institucional e a segunda, nas práticas que se apoiam nessa Pedagogia ou a tomam como referencial para ajudar educadores e educadoras a manejarem os conflitos entre discentes ou, ainda, criticarem a violência da própria instituição escolar – acostumada a estranhar os conflitos e a manejá-los apenas pela repressão. Com as autorias de Jacques Pain e Bruno Robbes (França), Katherinne Gonzaga (PB), Rosane Gumiero (PR), Anunciata Lyra e Lima (PB) e Marta Helena Burity Serpa (PB), os artigos tratam de estratégias para a comunicação e a gestão da violência e do conflito na escola, da formação de docentes, da crítica às práticas tradicionais de gestão disciplinar e de como a educação pode, sim, valorizar as tensões para ensinar a conviver a partir delas. Símbolo da Pedagogia Institucional, o banco tripé sintetiza: a escola será mais feliz e vitalizada na proporção em que conduzir o processo de ensino-aprendizagem por uma pedagogia que presuma o reconhecimento do desejo inconsciente; o coletivo grupal como lugar de confluência e limite para o desejo; e técnicas (dispositivos instituídos) para mediarem essa relação entre o individual e o coletivo. Boa leitura!

Detalhes do produto

Editora: EDITORA CRV
ISBN:978-85-444-2643-2
DOI: 10.24824/978854442643.2
Ano de edição: 2018
Distribuidora: EDITORA CRV
Número de páginas: 140
Formato do Livro: 14×21 cm
Número da edição:1

Infos en ligne :

https://editoracrv.com.br/produtos/detalhes/33301-no-coracao-da-escola-br-origens-teoria-e-praticas-da-pedagogia-institucional

S’engager pour accompagner, Mireille Cifali

Parution le 29 août 2018 aux PUF

Résumé

La part de l’engagement dans la formation, qu’il s’agisse de former ou de se former, est essentielle. Engagement dans le savoir, la parole, la voix et les techniques, engagement corporel jusque dans les maladresses. Prendre des risques, se maintenir dans un processus de création jour après jour à côté des habitudes, des habiletés, des capacités et même des compétences.

Pour accompagner et parfois résister, un engagement dans le savoir est-il en effet souhaitable ? Être concerné, soi, par le savoir transmis ? Attentif à l’autre à qui l’on s’adresse ? Mireille Cifali répond à ces questions par l’affirmative. Pour un formateur sont alors dessinées l’articulation fragile entre théories et pratiques, ainsi que la place indispensable réservée à un travail éthique. C’est sur son expérience de clinicienne de la formation qu’elle s’appuie pour transmettre les valeurs à l’origine de dispositifs où penser est une joie, où se former est un surcroît d’être autant que de savoir.

Flyer :

Télécharger le flyer

Infos en ligne :

https://www.puf.com/content/Sengager_pour_accompagner

La coopération entre élèves, de Sylvain Connac

La coopération entre élèves, de Sylvain Connac

Éditeur : Réseau Canopé – Direction territoriale Canopé Bourgogne – Franche-Comté

Collection / Série : éclairer

Date de parution : 26/06/2017

Prix de vente au public (TTC) : 9,90 €

128 pages ; 18,5 x 13,1 cm ; broché

ISBN 978-2-240-04392-4

EAN 9782240043924

Sylvain Connac dresse un état des lieux lucide sur les valeurs de la coopération entre élèves. Il met à disposition de la communauté éducative une synthèse des réflexions et des pratiques. Il définit les notions, montre l’organisation des formes coopératives, symétriques (entraide et travail de groupe) ou dissymétriques (aide et tutorat), détaille les projets collectifs (conseils d’élèves, jeux coopératifs, réseaux d’échanges de savoirs). Il défend la thèse d’une nécessaire didactisation de la coopération pour espérer améliorer les apprentissages des élèves, dans leur diversité.

Toutes les infos ici