Archives de catégorie : Évènements, colloques

Appel à propositions : Actualité des pratiques pédagogiques dans les classes et écoles différentes

Journée de recherche

Actualité des pratiques pédagogiques dans les classes et écoles différentes :
Bricolages, hybridations, appropriations…

Lundi 21 octobre 2019

Université de Cergy-Pontoise, site universitaire de Gennevilliers

Remise des propositions de communication : 1er juin 2019

à l’adresse mail recherchespedagogiesdiff (at) gmail (point) com

http://www.recherchespedagogiesdifferentes.net/

Présentation / texte de l’appel

Voyage en pédagogie institutionnelle, 6 avril, Tours

Le Pole ressource CréaPIC Créativité et Pratiques Institutionnelles et Coopératives de l’Association Coopérer pour l’Autre Lycée, organise une matinée de conférence :
Voyage en Pédagogie Institutionnelle
le samedi 6 avril de 9h30 à 12h
à Tours au Lycée Descartes

A l’occasion de la parution de deux livres autour de la Pédagogie Institutionnelle :
Histoires de la P.I. : les monographies de Arnaud Dubois et
Expériences de Groupes en P.I. de Patrick Geffard, nos deux auteurs,
tous deux praticiens de la Pédagogie Institutionnelle, chercheurs en sciences de l’éducation à Paris, travaillent sur le lien entre éducation et psychanalyse, et nous éclairerons sur la pertinence d’une telle approche auprès des groupes, aujourd’hui, au regard de l’expérience vécue et retravaillée.

Tous deux sont fondateurs et membres du Réseau Pédagogie Institutionnelle Internationale http://reseau-pi-international.org

La présentation des livres sera suivie d’un échange autour de l’actualité de la P.I.

Entrée libre mais inscription obligatoire sur : http://www.lautrelycee.fr/ ou à l’adresse suivante :

Document :
Fiche de présentation

Rencontres Champ P.I., 26 Janvier 2019, Béziers

« Rencontres du Champ P.I. »  – le 26 janvier 2019 de 9h à 17h, à la Calandreta Ametlièr, 7, rue Franklin – 34 500 Béziers.

Les  4èmes rencontres du Champ P.I. n’ont pu avoir lieu en novembre en raison du mouvement social en cours et des incertitudes quant aux conditions de circulation, elles ont été reportées au 26 janvier 2019.

Plus d’infos dans l’invitation jointe : cliquez ici.

8èmes journées cinéma et psychiatrie, Lyon, 5-6 décembre 2018

Si l’édition 2017 des Journées Cinéma et Psychiatrie de Lyon a été exceptionnelle de par la venue de Raymond DEPARDON, son format en avait été réduit. Grace à la coopération des trois hôpitaux psychiatriques lyonnais (les Centres Hospitaliers du Vinatier, de Saint Jean de Dieu et de St Cyr au Mont d’Or), la 8ème édition des Journées Cinéma et Psychiatrie de Lyon retrouve le format qui en a fait son succès : deux journées, trois lieux de projection sur un même site et une soirée débat ouverte au grand public au cinéma le Comoedia. 

La journée thématique « Bienvenue chez les psy », comme le film qu’il paraphrase, va par-ler à la fois des gens et des lieux. Les « psy », soignants et soignés, fréquentent les mêmes lieux : certains, et ils sont nombreux, pour le temps d’un soin, d’autres pour leur travail, certains pour accompa-gner un proche, beaucoup pour se protéger et tenter de se rétablir ; tous pour essayer de maintenir ou de renouer les liens interhumains qui régissent notre existence. 

Nous avons le plaisir de débuter cette année une nouvelle collaboration : la Cinémathèque Jean Vigo de Perpignan, dépositaire des archives de l’hôpital de St Alban va nous permettre de revisiter l’aventure de la psychothérapie institutionnelle afin de nous interroger sur l’influence qu’elle pourrait, peut-être, exercer sur les dispositifs contemporains (Centre d’Accueil Thérapeutique à temps partiel, Groupe d’Entraide Mutuelle, réhabilitation, appartements thérapeutiques, chez soi d’abord…). 

Le Professeur de psychiatrie Jacques Hochmann a accepté de nous aider à tisser des liens entre cette histoire de la prise du soin psychiatrique et ses prolongements actuels, véritable fil rouge, il nous accompagnera tout au long de cette journée. 

La deuxième journée proposera, comme les années précédentes et en étroite collaboration avec le CNASM, le Best of du festival de Lorquin 2018 avec les films du palmarès et une sélection de meilleurs documentaires de l’année. 

Comme souvent lors des dernières éditions, les films projetés cette année au centre social de l’hôpital du Vinatier inviteront à un voyage à travers le monde : en Haïti pour envisager les liens de la psychiatrie avec les délires mysti-ques, au Danemark pour suivre le laborieux parcours vers le rétablissement d’une personne diagnostiquée schizo-phrène, en Belgique pour suivre une curieuse troupe de théâtre, au Canada pour suivre les difficultés d’habiter un lieu pour les personnes désinstitutionnalisées, en France pour suivre les tribulations des « sales gosses » (c’est le titre du film) d’un Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique et bien d’autres surprises. 

Ces journées reconnues comme un temps de formation pour les professionnels et comme une action de lutte contre la stigmatisation en santé mentale proposent, à l’issue des projections, des tables rondes afin de croiser les regards des professionnels, des cinéastes et de personnes ayant eu recours à la psychiatrie. 

Par ailleurs, cette année encore la Ferme du Vinatier continuera d’accueillir les films et les équipes issus des hôpitaux de jour, des GEM et autres collectifs concernés par la santé mentale. Quant au programme de l’IFSI du Vinatier, il sera plus directement pédagogique avec une alternance d’entretiens filmés de spécialistes et de films à visée didactique. 

Argumentaire, programme, inscriptions dans ce fichier PDF.

Prochaine journée portes ouvertes de la Neuville, 28 novembre 2018 14h-18h

L’école de la neuville organise une journée portes ouvertes le mercredi 28 novembre 2018 de 14h à 18h.

Il vous suffit, pour y participer, d’indiquer votre venue en envoyant un e-mail à : ecole-de-la-neuville@wanadoo.fr.

Adresse : 1 rue du Château, Tachy, 77650 Longueville (Transilien, ligne P, vers la gare de Longueville depuis Paris Est).

Plus d’infoshttp://www.ecoledelaneuville.fr

Colloque de Strasbourg les 28 et 29 septembre 2018

9 e colloque de l’ Association Paul Jacquin 28 et 29 septembre 2018

Psychothérapie et pédagogie institutionnelles. Sur les traces de Fernand Oury

Dans les années 20, à l’aide d’une petite presse à imprimer, Célestin FREINET invente un enseignement basé sur l’expression libre des enfants et leurs productions coopératives. Dans les années 40, François TOSQUELLES et Jean OURY intègrent cette presse dans l’élaboration d’une thérapeutique active : la psychothérapie institutionnelle… A l’école comme à l’hôpital, les imprimeurs « travaillent, construisent, échangent, retrouvent (parfois) la parole » (Fernand OURY) et se transforment autour de cette petite presse artisanale qui donne du corps aux mots et aux maux et qui favorise la coopération. Dans les années 60, Aïda Vasquez et Fernand Oury théorisent ces pratiques qui tiennent compte à la fois de Freinet, du groupe et de l’inconscient.

Vingt ans après la disparition de Fernand Oury, qu’en est-il de cet héritage ?

Les techniques FREINET et les institutions créées en réponse aux besoins permettent-elles toujours aux enfants et aux adultes de s’exprimer, de communiquer, de s’organiser, de s’émanciper, de désirer? Pédagogie et psychothérapie sont-elles toujours « le même bazar », avec les mêmes problèmes, les mêmes remises en questions ? Soulèvent-elles toujours, de la part de la société, les mêmes résistances ?

Dans le cadre de sa réflexion sur l’enfant dans l’éthique occidentale, l’Association Paul Jacquin invite des praticiens de la pédagogie Freinet, de la pédagogie institutionnelle et de la psychothérapie institutionnelle pour un dialogue et des échanges sur leur travail quotidien. Des rencontres qui ont l’ambition de renforcer ce tissage intime de l’éducatif, du pédagogique, de l’analytique et du thérapeutique.

Programme

Vendredi 19h : Maison des Associations, 1a, Place des Orphelins, Strasbourg : Projection du film Fernand Oury. Un homme est passé. de Fabienne D’ORTOLLI et Michel AMRAM, fondateurs de l’école de la Neuville

En présence de : Joëlle OURY, psychiatre, fille de Fernand Oury; Jacques PAIN, professeur émérite, Université de Paris X Nanterre, – co-auteur, avec Fernand Oury, de Chronique de l’école caserne; Catherine POCHET, enseignante, co-auteur, avec Fernand Oury, de Qui c’est l’conseil ? et de L’année dernière, j’étais mort. Signé Miloud.

Samedi Lieu : ESPE, 141, route de Colmar, Strasbourg

9h Accueil 9h15 Ouverture du colloque

9h30 Raymond BENEVENT, philosophe De Freinet à la pédagogie institutionnelle, un itinéraire

10h15 à 13h *Danielle THOREL et Martine BONCOURT, enseignantes, Laboratoire Coopératif de l’ICEM La pédagogie Freinet, une pédagogie de l’émancipation

*Martine FREZOULS, psychanalyste, accompagnement d’équipes en pédopsychiatrie et structures médico-sociales Une pratique de psychothérapie institutionnelle en hôpital de jour. Un accompagnement à contre-courant

*Isabelle ROBIN, enseignante, membre de AVPI-Fernand Oury. Blog « La pédagogie comme un chef » (https://isabelle.robin.eu) Exposer, s’exposer, rencontrer. A propos d’une institution de la pédagogie institutionnelle

13h à 14h Collation sur place

14h15 à 15h30 Ateliers d’échanges sur les pratiques et les expériences de chacun Pause

15h45 à 16h50 Conclusions: Pierre-Johan LAFFITTE, maître de conférences HDR en sciences du langage à l’Espé de Picardie-Université de Picardie-Jules Verne sémioticien, ancien élève de classes coopératives; Jacques PAIN, professeur émérite, Université Paris X Nanterre; Raphaël DORIDANT, professeur des écoles, Strasbourg.

Bulletin d’inscription à renvoyer avec le chèque à l’ordre de l’Association Paul Jacquin à : Patricia SCHMITT, 22 rue de Stutzheim, Strasbourg 67200. Attention : le nombre de places est limité.

Nom, prénom : … Profession : …. Adresse : …. Mail : …. Participation aux frais. Par personne : 25 euros Etudiants : 10 euros →La collation de samedi midi est comprise dans le prix.

Vidéos du colloque “Vers une pédagogie institutionnelle” (16/12/2017 à Gennevilliers)

Captations vidéos du colloque “Vers une pédagogie institutionnelle”, organisé à Gennevilliers le 16 décembre 2017 à l’occasion du cinquantenaire de la publication de “Vers Une Pédagogie institutionnelle ?” (Aïda Vasquez et Fernand Oury), par A. Dubois & P. Geffard. Captation et montage : Mark Zarka.

Table ronde « Écritures et lectures de Vers une pédagogie institutionnelle »
Danièle Clairon-Viallon, Arnaud Dubois, Patrick Geffard – Discutant : Bruno Robbes

Atelier : Catherine Krieger, Véronique Kannengiesser, Gwenaëlle Bozec

Table ronde « Éducation et thérapeutique »
Sylvie Canat, Pierre Delion, Muriel Grossoleil-Prué, Benjamin Royer – Discutant : Michel Lecarpentier

Table ronde « Actualité de la P.I. »
Christophe du Fontbaré, Anaïs Gour, Richard Lopez, Gerald Schlemminger – Discutante : Corinne Lhéritier

“Savoir lire, une urgence” : une annonce du CREA / éducation authentique

Le B.A.BA préconisé dans les écoles depuis 2006 par le ministre De Robien a donné les résultats suivants, en 2016 (enquête PIRLS)4% des élèves de CM1 comprennent parfaitement ce qu’ils lisent (niveau 4), et 72% des élèves comprennent de manière insuffisante (niveau 2).

Ces résultats sont en baisse régulière depuis 2001. La France  est à la 34e et dernière place des pays européens. Et le ministre Blanquer vient de re-préconiser cette méthode : on comprend mieux alors que la non-lecture est un enjeu politique et un instrument de domination.

Dans une civilisation de désinformation et/ou de divertissement, savoir lire est un enjeu crucial, si ce n’est vital, pour moi, pour les autres et pour la planète. Comment savoir lire ? Comment l’enseigner ? Et comment empêche-t-on de lire ? Pourquoi ? Des dys*, des sourds et des autistes pourtant lisent (heureusement)… Bien d’autres questions seront explorées à la

Rencontre nationale  “Lecture”, organisée avec le soutien de l’AFL, les 10-13 mai à Figeac (Lot).

Dernière opportunité pour s’inscrire :

http://www.education-authentique.org/index.php?page=rencontre-annuelle