Archives de l’auteur : Bruno ROBBES

Bruno ROBBES

À propos Bruno ROBBES

Ancien instituteur, maître formateur et directeur d'école de 1986 à 2001 à Garges-lès-Gonesse (Val d'Oise), j'ai pratiqué la pédagogie institutionnelle dans mes classes et m'y suis formé, en groupe avec Jacques Pain, dans des stages avec Fernand Oury. J'ai été responsable dans des stages du CEÉPI. Je reste impliqué dans les réseaux et groupes qui s'y réfèrent. Maître de conférences en sciences de l'éducation de septembre 2008 à août 2019 à l'université de Cergy-Pontoise, je suis aujourd'hui professeur des universités dans cette même université et membre du laboratoire ÉMA (École, Mutations, Apprentissages) - EA 4507. Dans certains cours, je mets les étudiants en situation de s'initier à la pratique de la pédagogie institutionnelle. Après avoir étudié l'autorité dans la relation éducative et pédagogique, je souhaite désormais faire de la recherche-action de pédagogie, avec des enseignants et des équipes d'écoles qui pratiquent des pédagogies coopératives, institutionnelles, alternatives.

Projection à Rouen – La machine et la Sève – Une classe PI de CP-CE1

Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement officiel de notre association Eclipse(s).

Notre association a pour but de produire, diffuser et promouvoir de nouvelles oeuvres cinématographiques. Depuis deux ans nous travaillons sur un long- métrage documentaire.

La Machine et la Sève, réalisé par Léo Déchamps, se déroule tout au long d’une année scolaire dans une classe de CP-CE1 au coeur de la campagne normande. Du grand tableau blanc aux fauteuils confortables du coin lecture, le film explore ce royaume de l’enfance connu mais oublié des adultes. A hauteur d’élèves, la caméra parcourt la classe et explore la vie qu’elle contient.

Nous vous présenterons le documentaire et son avancement. S’en suivra des discussions avec l’enseignante, Cathy Déchamps, sur son travail, son engagement et la fabrique de cette classe. Nous prendrons le temps d’aborder les questions que ce film soulève : la transmission, la pédagogie institutionnelle, le politique.

Un repas et des boissons seront proposés sur place afin de favoriser les échanges, les rencontres, le partage et la bonne humeur. Les fonds récoltés nous permettront de finaliser ce projet.

Nous vous invitons le 11 novembre à 19h00 Le Diable au Corps
100 rue Saint-Hilaire ROUEN

N’hésitez pas à partager cette invitation !

Parution – Thomas Perilleux – Le travail à vif

Thomas PERILLEUX

Le travail à vif
Souffrance professionnelles, consulter pour quoi ?

Préface de Dominique Lhuilier

En librairie dès le 05 octobre 2023
14×20,5 – 280 pages – 25 €

Collection Clinique du travail dirigée par Yves Clot et Dominique Lhuilier

Cet ouvrage part de l’expérience d’un clinicien dans des rencontres singulières avec ses patients. Il ouvre la boîte noire des consultations « souffrance et travail » qui se multiplient devant la violence des changements introduits dans l’organisation d’un travail mis à vif. Accessible à un large public par son écriture vivante proche du récit, il questionne les « pathologies » du travail, leur prise en charge et ce qu’elles disent des mutations sociales.

L’ouvrage est né d’une pratique de consultations entamée il y a une quinzaine d’années auprès de personnes en difficulté professionnelle. Cheminant à travers de nombreuses situations concrètes racontées de façon vivante et accessible à tous, Thomas Périlleux fait entrer le lecteur dans la « cuisine » de ce travail de soin qu’il mène avec le patient, en quête de voies de création, de sublimation, de respiration.
Les récits approfondis éclairent des problématiques bien actuelles dans les milieux de travail : l’épuisement, la honte, le mépris, les violences sournoises, l’étouffement de la parole… L’auteur interroge la manière d’y répondre dans la singularité des rencontres avec les patients. Avec eux, il identifie des points de résistance afin de redonner à l’expérience de travail toute sa force de création vitale.
Dans une clinique engagée, aux charnières entre l’écoute thérapeutique et l’engagement politique, il questionne les « pathologies » du travail, leur prise en charge et ce qu’elles disent des mutations sociétales.

Commander l’ouvrage : https://www.editions-eres.com/ouvrage/5144/le-travail-a-vif

25 novembre 2023 – La décision collective – Le Mans

La Fonderie 2 rue de La Fonderie Le Manswww.lafonderie.fr

samedi 25 novembre 2023 de 10h à 17h

entrée libre – réservation conseillée –          reservation@lafonderie.fr          02 43 24 93 60

La décision collective « Y a t’il du décisoire dans l’air »?

coordination Lise Gaignard

Un mouvement massif de bifurcations inventives, de tentatives de subversion de la « loi du marché » arrive dans les campagnes, ce ne sont pas les vaches ni les poules qui s’en plaindront.

Mais l’autogestion, les différentes solidarités, l’égalité salariale ne s’apprennent pas avec le maître ou la maîtresse d’école. Il faut tout inventer, décider collectivement.

« Dans le qui décide ? , il y a déjà un préjugé d’incarnation » disait Jean Oury, « comme s’il y avait un grand décideur ou un petit décideur1 … (il faut) lutter contre ce préjugé d’incarnation herculéenne de décideur ». Pour lui, « l’évitement le plus massif et le plus généralisé, c’est de faire glisser (la) fonction décisoire vers un décideur, c’est à dire de la faire s’incarner : qu’il y ait un chef qui ait le savoir et le pouvoir, qui soit payé pour décider ».

Si on choisit de vivre et travailler en milieu horizontal, quels dispositifs doit-on inventer pour qu’il y ait « du décisoire dans l’air » plutôt que du silence plombant, des discussions sans fin ou des jeux de colonies de vacances affligeants.

Des éleveuses et éleveurs nous parleront de leur travail, plus particulièrement de ce qui est difficile, qui rate, qui échappe, qui finalement se fait quand même, etc. Qui décide de l’heure de la traite ? Les salarié.es ou les vaches ? D’une mise à la réforme ? Noiraude finira-t-elle en caissettes pour l’AMAP2 ? Qui fait la vaisselle chaque midi ?

1 La décision (éditions la boite à outils 2013 , épuisé).
2 Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne

Flyer : 2023-La décision

Groupe de travail sur la Fonction Club, à Tours

Une Bibliothèque pour la psychanalyse, Tours, 2023-2024.

Dans ce groupe, nous proposons d’aborder ce que la psychothérapie institutionnelle a appelé la fonction club en dégageant quatre perspectives :

  1. Du point de vue du travail clinique quotidien de nos lieux,
  2. du point de vue de la théorisation des pratiques du club et de la production de concept métapsychologiques s’y rapportant ,
  3. du point de vue de l’histoire de ce type de dispositifs et de ses variations et , enfin,
  4. du point de vue de ce qu’elle représente comme potentielle invention politique.

 

Nous nous rencontrerons tous les mois un jeudi soir de 19h à 21h30. Au local de la BPP,

salle Bernard Casanova de l’association – 46, rue de la Fosse Marine – 37100 TOURS

Dates des rencontres :

28 septembre,

26 octobre,

23 novembre,

14 décembre,

25 janvier,

15 février,

14 mars,

18 avril,

23 mai

et 20 juin.

 

Deux samedi dans l’année nous proposerons une rencontre d’une journée au cours de laquelle nous accueillerons un ou plusieurs collectifs qui viendront exposer une question qui les parcoure et qu’ils souhaitent mettre au travail avec nous.

Première date : le samedi 20 mai 2024 de 10h à 17h.

 

Le groupe est ouvert à toute personne animée par ces questions.

 

Pour toute demande de renseignements, vous adresser à Amélie Doucet, secrétaire générale du groupe : amelie.doucet@gmail.com

 

Amélie Doucet, Nicolas Guillin, Maïder Leroux, Luis Tome et Benjamin Royer

Retrouvez l’annonce et l’argumentaire ici : Argument groupe CLUBS

Pratiquer la Pédagogie institutionnelle dans l’enseignement supérieur – 5e stage international

–  mercredi 24/04/2024 : 10 h – 17 h 45 (6 h 15)

–  jeudi 25/04/2024 : 9 h – 17 h 45 (7 h 15)

–  vendredi 26/04/2024 : 9 h – 15 h (4 h 30)

Site INSPÉ – 1 avenue Marcel Paul – 92230 Gennevilliers

Responsables de stage : Patrick Geffard, PU émérite (Université Paris 8) et Gérald Schlemminger, PU (École supérieure de Pédagogie de Karlsruhe). Avec la participation de : Magali Boutrais (Université de Rouen), Elisa Colay (Inspé-UPEC), Fabienne Flambard (Université Paris 8), Laure Lafage (Inspé- Cergy), Marion Perrin (Université Paris Sorbonne Paris-Nord).

Présentation

La pédagogie institutionnelle, un courant pédagogique issu des techniques Freinet et influencé par le champ de la psychothérapie institutionnelle, est présente à l’université. Elle est pratiquée à tous les degrés du système éducatif depuis les années 1960. Cette pédagogie consiste à mettre en œuvre des institutions, au bénéfice des groupes et des sujets (équipes de travail, responsabilités confiées aux apprenants, instances de décision…). Elle vise la coopération entre les acteurs en présence et favorise les productions (journaux, enquêtes, dossiers, monographies…). Cette formation sera l’occasion de découvrir ou de mieux connaître cette approche pédagogique ; elle se situe dans la continuité des stages précédemment organisés depuis 2019.

Inscriptions au plus tard le 15 janvier 2024

Tous les renseignements et la fiche d’inscription ici : Proposition formation PI avril 2024

QUE SONT LES « CALANDRONS » DEVENUS ? – journée d’étude – 11 octobre 2023

QUE SONT LES « CALANDRONS » DEVENUS ?

Troisième Journée d’études commune, dans le cadre du travail coopératif

Aprene – Experice – Cirdòc

Nous invitons praticiennes – praticiens pour une journée d’échanges « praxiques » au

CIRDOC- Institut occitan de culture à Béziers, et à distance le mercredi 11 octobre 2023 de 9h à 16h30

L’inscription à distance se fait par simple mail à : formacions@aprene.org Le lien pour la visio-conférence sera envoyé le 10 octobre dans la journée.

PROGRAMME

8h45 : Connexion pour les participantes et participants à distance

9h : Accueil, ouverture et présentation du programme : Cyril Gispert, directeur du CIRDOC, Pèire Joan Laffitte (Experice, Aprene) (à distance) Patrici Baccou (APRENE)

9h15 – Premiers résultats de l’étude « CALANDRON⋅A UN JORN, CALANDRON⋅A TOTJORN ?» Mise en perspective avec les autres terrains d’étude : écoles du REPAQ (Québec), réseau FESPI (Paris)
Intervenant : Philippe Chaubet, Ph. D. Psychopédagogie Département des sciences de l’activité physique, Université du Québec à Montréal (UQAM)

10h45 : Pause

11h : À propos de quelques études longitudinales de la forme scolaire en France et dans le monde
Intervenant : Olivier Francomme, HDR en sciences de l’éducation, laboratoire Experice Université de Paris 8, formateur INSPE Beauvais (UPJV).

11h45 : Clôture de la matinée, lien avec la suite 12h : Pause déjeuner

Échos de la part de ceux qui l’ont vécu 13h45 : Film : « 4 ancians Calandrons »

14h : table ronde :
– des anciens élèves des écoles Calandretas.
– Christelle Simonato et Jean François Albert, de la Confédération Calandreta, – Fabienne Albert, conseillère pédagogique,
– Philippe Chaubet, Olivier Francomme,

16h : Conclusions collectives, animées par Pèire Joan Laffitte (à distance) 16h30 : Fin de la journée

Programme et argument : 2023-10-11_seminaire-aprene-experice-CIRDOC_programme_

Rencontre autour du livre “Une pédagogie pour le XXIe siècle. Pratiquer la pédagogie institutionnelle dans l’enseignement supérieur”

Une pédagogie pour le XXIe siècle
Pratiquer la pédagogie institutionnelle
dans l’enseignement supérieur

Arnaud Dubois, Patrick Geffard et Gérald Schlemminger ont le plaisir de vous inviter à la rencontre organisée à la librairie Georges à Talence le 15 septembre prochain à 18 h à l’occasion de la sortie de leur livre Une pédagogie pour le XXIe siècle. Pratiquer la pédagogie dans l’enseignement supérieur.

Disponible en librairie
ou sur le site de Champ social

Infos :
https://mcusercontent.com/dc2e6d2d2d4985b3ff69569f8/files/1834df7a-851e-be12-7446-3e0da8534e04/Rencontre_Librairie_Georges_15_09_23.pdf